Vous vous apprêtez à quitter Moncoeur-sca.be.

Vous vous apprêtez à quitter le site moncoeur-sca.be d'AstraZeneca Belgique. Les liens que nous publions sur notre site sont choisis avec soin. Cependant, nous attirons votre attention sur le fait que le contenu, les produits ou informations repris sur des sites tiers ne sont pas la propriété d'AstraZeneca Belgique et, ne sont donc pas contrôlés par AstraZeneca Belgique. Par conséquent, nous ne donnons aucune garantie, ne prenons aucune responsabilité et ne faisons aucune déclaration à propos de ces tiers, leurs produits ou services, la nature ou le contenu de leur site web et leurs politiques et pratiques en matière de protection des données personnelles.

 

Une activité physique saine

Et après un infarctus du myocarde... la réadaptation cardiaque !

À l'hôpital, vous serez d'emblée suivi(e) par une équipe de réadaptation (cardiologue, kinésithérapeute, psychologue, assistant(e) social(e), diététicien(ne) et ergothérapeute) pour optimiser votre processus de rétablissement.

Une fois que vous êtes de retour à la maison, il est recommandé de participer à un programme de réadaptation cardiaque.

Un tel programme comprend :

  • La pratique régulière d'une activité physique sous supervision médicale – 3 à 5 fois par semaine
  • Des conseils sur votre alimentation, sur la manière de réduire le stress, sur les facteurs de risque, sur la reprise de vos activités professionnelles et de loisirs, etc.

Après une période initiale, vous pouvez vous inscrire dans un centre de réadaptation pour poursuivre un programme régulier d'exercices sous surveillance médicale. En Belgique, l'INAMI prévoit 45 séances, réparties sur une période de 6 mois après la sortie de l'hôpital.

Après un infarctus du myocarde, de nombreux patients retrouvent une condition physique et mentale encore meilleure qu’auparavant.

Cliquez ici pour la liste des centres de réadaptation.